26 Mai 2020

Hayabusa2 bientôt de retour sur Terre

Alors que la France débute son déconfinement sur Terre, le satellite Hayabusa2 poursuit son retour au bercail en toute sérénité.

Arrivée d'Hayabusa2 autour de Ryugu (édition révisée) Crédits : Akihiro Ikeshita/JAXA

Le 12 mai dernier à 7h (heure japonaise) une opération critique a débuté à bord de Hayabusa2. Il s'agit de la seconde et dernière poussée utilisant les propulseurs ioniques nouvelle génération de la sonde. Cette poussée de faible impulsion se poursuivra jusqu'en septembre 2020 afin de positionner le satellite sur une orbite permettant la livraison de la capsule d'échantillons sur Terre à la fin de l'année (voir la trajectoire ci-dessous).

Pour l'instant, seul un des deux propulseurs est en fonctionnement en raison de la faible énergie solaire disponible à cette distance du soleil mais le comportement du satellite est parfaitement nominal.

Au terme de cette poussée, les opérations précises d'approche seront réalisées à l'aide des propulseurs chimiques. La capsule protégeant les précieux échantillons de Ryugu récoltés lors des 2 prélèvements à la surface de l'astéroïde est attendue en novembre-décembre 2020 sur le sol australien si la situation Covid19 le permet en toute sécurité pour les équipes.

La capsule sera alors transportée puis ouverte dans les locaux de la JAXA-ISAS à Sagamihara (Banlieue de Tokyo) où une chambre stérile spécialement dédiée est en cours d'aménagement. Les équipes japonaises mais également françaises impliquées dans cette phase exceptionnelle sont à pied d'œuvre malgré la situation exceptionnelle engendrée par le Covid19.

Le CNES a l'immense honneur de fournir un microscope hyperspectral IR (développé par l'IAS, Orsay) destiné à être fixé sur cette chambre de manière à réaliser des analyses préliminaires non destructives de tous les échantillons récupérés. La livraison de cet instrument est prévue cet été donc suite de l'aventure bientôt ...